La marque

Kaméléon c’est qui, c’est quoi?

C’est qui ?

Je m’appelle Juliette Merlino et je suis titulaire d’un Master en Design à l’École Européenne Supérieure d’Arts de Brest puis d’une formation à la Haute École de Joaillerie de Paris. J’ai ensuite travaillé dans la lunetterie et la soudure de précision avant de me lancer en solo dans l’aventure Kaméléon !

Des bijoux dessinés avec le plus grand soin

Le dessin, en tant qu’intention, prend un sens assez large pour moi. C’est d’abord une idée, une envie, une trouvaille. Je dessine à la main puis sur un logiciel pour la découpe laser. Je travaille aussi beaucoup en volume, en sculptant du bois, des graines ou de la cire.

Je nourris mon imagination des folies architecturales et colorées de la nature, de mes voyages et des populations qui ont peuplé et peuplent toujours cette Terre.

Du prototype au modèle final, je travaille chaque détail pour vous proposez de merveilleux bijoux.

Du fait main, en Île de France !

En effet, chaque bijou passe par mes mains et mon atelier en Île de France. Du limage au polissage, je maîtrise chaque étape du processus de fabrication.

Des bijoux alliant tradition joaillière et modernité.

Deux techniques sont à la base de mon travail : la fonte à cire perdue et la découpe laser.

La fonte à cire perdue est une très ancienne technique de bijouterie. L’amulette de Mehrgarh, le plus ancien objet façonné avec cette technique est âgée de 6 000 ans. La technique à évoluée et nous offre aujourd’hui de nombreuses possibilités et une qualité de détail incomparable.

La découpe laser est une technique développée depuis les années 1960 qui permet une découpe très précise, et inclus le numérique dans le processus de dessin du bijou.

Puis le travail manuel, pièce par pièce commence : scier, limer, souder, émeriser et polir.

Et une dernière étape d’assemblage des chaînes avec les fermoirs, et la pastille K qui fait la signature Kaméléon Design.

Une finition de qualité !

Une fois polis, je confie mes bijoux à des professionnels parisiens spécialisés dans le placage de l’or et de l’argent.

Chaque bijou respecte le terme de placage, à savoir 3 microns d’or d’épaisseur, ce qui garantit une solidité du placage et une durée de vie du bijou beaucoup plus intéressante qu’une simple dorure (en général 0,3 microns).